Cercle vertueux

Permaculture & Agro-écologie

Salut Maxime,

Merci pour ton message. Nous sommes contents de lire que ton séjour parmi nous soit à l'origine de nouveaux questionnements.

Tu te demandes comment nous imaginons nos vieux jours "étant donné que votre mode de vie est difficile."
C'est vrai que, pour le moment, notre mode de vie plus simple n'est pas forcément facile tous les jours et demande pas mal d'efforts physiques.

Mais, en fait, sur le long terme, nous prévoyons de devoir travailler de moins en moins "dur". Ce sont ces années-ci qui demandent le plus d'efforts, parce que c'est le début. Certains gros travaux ne doivent en effet se faire qu'une fois: on ne va pas construire de maisons, ni avoir de petit bébé chaque année ;-).

Notre objectif est d'instaurer un cercle vertueux où la richesse augmente d'année en année et où la biodiversité accrue renforce elle-même à son tour le bon fonctionnement de l'ensemble.

Sur un sol laissé à nu, rien ne pousse. En l’absence d’humus, l’eau ruisselle, érode le sol et n’alimente pas les nappes phréatiques.
Pour éviter cela et accélérer la recréation d'une couche humique, nous couvrons le sol avec du mulch et creusons des cuvettes au pied des arbres.
En parallèle, nous plantons différents étages de plantations, et notamment des arbres à feuilles caduques. Ces feuilles, une fois tombées, seront peu à peu décomposées par la microfaune du sol.
Les animaux d'élevage ont aussi leur rôle à jouer dans cet équilibre. Les fruits de certains arbres peuvent nourrir des animaux. Ainsi, les cochons mangent les glands des chênes. Les animaux produisent des déjections qui, en se décomposant, enrichissent à leur tour le sol et favorisent la croissance des arbres et autres végétaux.

En bref, s'il y a de l'humus, tout peut pousser, presque sans effort: la nature travaille pour l'homme qui la comprend et ne la détruit pas. Et comme souvent, il faut fournir davantage d'efforts au démarrage et, une fois le nouveau système mis en place, on profitera de la force d'inertie. Ce sont donc des perspectives plutôt réjouissantes qui nous attendent pour nos vieux jours. Et nous considérons que nous avons déjà davantage de bien-être que dans nos "vies antérieures".

A +
Cédric & Isabelle
www.icway.be
Ced & Isa
26 septembre 2014

Commentaires

Partager cette page »

  • Si vous aimez le contenu de cette page, faites-le savoir !

Derniers documents »